sofmmoo.com

Travaux pratiques du DIU de Médecine Manuelle Ostéopathie

Mobilisations cervicales en flexion et latéro-flexion

 

 

Mobilisation en latéroflexion sur rachis cervical en rotation

Même position du patient assis face au médecin que pour les mobilisations en extension, mais sa tempe épouse le sillon interpectoral de l’examinateur. Les médius sont en attelle de part et d’autre du rachis cervical et l’inspiration de l’examinateur imprime une latéroflexion cervicale.

Il existe une autre technique de mobilisation cervicale en latéro-flexion, non décrite ici, le patient étant en décubitus dorsal.

Mobilisation en flexion

Position de départ : patient en décubitus dorsal ; examinateur assis à la tête du malade avec pouce et index en sous-occipital et une main, doigts serrés mais non crispés, sur le front (photo ci-dessus).
N.B. : comme toute mobilisation, le mouvement doit être lent, rythmé, régulier, indolore et répété plusieurs fois après un temps d’arrêt en position d’arrivée de quelques secondes.

Position d’arrivée : mouvement inverse des deux mains : la main " frontale " effectue un mouvement tangentiel à la tête sans glisser sur le front ou les cheveux pendant que les doigts sous-occipitaux effectuent une traction dans l’axe du corps. Il en résulte une flexion du rachis cervical supérieur autour d’un axe passant par les deux oreilles avec effet de double menton.

Il existe d'autres techniques de mobilisation cervicale en flexion, non illustrées ici.


Retour accueil Travaux Pratiques